novembre 26, 2013 by Lionel Boscher in Ménestrail 0 comments 894

Moncontour, la petite cité de caractère des Côtes d’Armor va faire un saut de 300 ans en arrière… côté démographie ! Les 900 et quelques habitants actuels seront quasiment 2 fois moins nombreux que les coureurs présents pour le week-end du Menestrail. L’engouement est donc au rendez-vous pour cette dernière étape du Ouest Trail Tour. Pierrick Chevalier impliqué à la fois dans l’organisation de la course et dans le challenge OTT nous fait le point.

 

Pierrick, comment s’annonce cette édition 2013 ?

La principale information à ce jour est que les courses du Menestrail ont fait le plein cette année !
Il y aura environ 1900 participants sur tous les circuits dont plus de 100 jeunes sur les trails enfants. La Cambrousse 33 km, notre nouveau circuit, fait le plein. C’est une grande satisfaction pour nous, organisateurs.

 

Les inscriptions sont donc closes ?

En fait, à ce jour il reste encore une petite dizaine de places sur le Grand Menestrail. Il n’y aura pas d’inscriptions sur place, donc pour les retardataires le site YaNoo.net permet de s’enregistrer en ligne.

 

Côté préparatifs, vous êtes dans les temps ?

Le balisage a commencé en fin de semaine et tout sera prêt le 1er décembre.
Nous en profitons pour remercier les propriétaires qui nous permettent l’accès sur leurs terres. Nous invitons coureurs et spectateurs à respecter ces propriétés privées et nous rappelons à chacun de ne pas emprunter les chemins en dehors de la course.

 

Quelles sont les nouveautés pour les participants habitués du Menestrail ?

Quelques changements sur les différents circuits ont été effectués mais la principale modification concerne les arrivées qui se feront cette année en salle pour permettre aux spectateurs de venir nombreux applaudir les coureuses et les coureurs.

 

Le Menestrail, c’est la nuit mais surtout le vent et la boue !

Avec les pluies de ces derniers jours, je confirme la boue est bien au rendez-vous ! Pas d’inquiétude, le vent est toujours présent sur les hauteurs comme au Mont Bel Air, toit des Côtes d’Armor. 😉

 

Et bien sûr, Moncontour accueillera encore de nombreuses nationalités…

Effectivement, nous aurons même cette année pour la première fois un coureur espagnol… Plus précisément un catalan de Barcelone qui prendra le départ du Grand Menestrail 54 km.

 

Comment s’annonce le sprint final du challenge Ouest trail Tour ?

Aussi bien chez les femmes que chez les hommes, la course sera belle et la lutte promet d’être fantastique pour la dernière épreuve de la saison.
Côté féminines, Graziella Inisan et Aline Wunch sont les favorites et jouent une place au classement final du OTT. Patricia Soulas, après sa participation réussie au Trail des 3 Vallées, pourrait bien se placer dans les toutes premières étant donné sa connaissance du terrain. Sylvie Hascoet est, elle, inscrite sur le 33 km.
Côté masculin, la course est très ouverte. Laurent Jaffre, Vivien Laporte, Jérôme Lucas (3eme de l’Andorra ou de l’Endurance Trail des Templiers / 2 fois vainqueur à Menestrail), Fred Cantin, Fabrice Guinio c’est à dire les cinq premiers au classement OTT seront sur la ligne de départ. Il faudra aussi compter sur Brice Dijoux (2eme du GRP) ou encore Olivier Le Guern, triple vainqueur de Moncontour, une course qui lui a souvent réussi.

 

Merci Pierrick et bon trail à toutes et tous !

Leave a Comment!

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *